Toujours vers le haut

(Désolé, mais selon le browser il est parfois nécessaire de cliquer deux fois)

Dans la grisaille permanente de ce triste mois de Janvier, l’actualité mondiale, nationale est au diapason de la météo… morne. Mais le début d’année est la période des bonnes résolutions, celles qui ne tiennent même pas le printemps, mais aussi celles qui durent.

Je vous souhaite donc de tenir de belles résolutions qui vous emmènent encore plus « haut », vers tout ce qui vous enchante.

Ainsi, retrouvons Bach pour nous élever toujours et encore. Je vous propose donc, l’aria des Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach, composées pour clavecin autour de 1740. Voici l’interprétation d’Anne Queffélec.

Aria des Variations Goldberg, Anne Queffélec
Monument des conquérants de l’espace, Покорителям космоса, à Moscou

Laisser un commentaire