Merci Alex

Notre ami Alex, entrepreneur volontaire et innovant, est aussi un amateur de musique, doté d’une connaissance encyclopédique du rock, de la pop, du jazz et des nouvelles scènes musicales.

Il m’a permis de découvrir de nouveaux talents, de nouvelles voix et cela en dehors des sentiers battus, des listes pré-formatées de streaming et des bandes-son édulcorées des radios, qui repassent en boucle les as de la promo ou du buzz.

Sa dernière recommandation est une petite merveille, Mélanie de Biasio, artiste de jazz belge. Son dernier album lilies est vraiment une perle, que j’ai écouté au moins dix fois en boucle. Un son magnifique, une rythme assez déroutant , presque angoissant, mais des mélodies envoutantes. Une voix ! Tous les ingrédients pour une belle et véritable découverte. J’ai choisi le premier titre de l’album car il faut choisir, mais tout le disque est magnifique.

J’espère que vous allez apprécier. Et comme Alex, si vous avez des découvertes à faire partager, envoyer les moi !

Merci Alex

Melanie de Biasio Your freedom is the end of me
Free photo

Baby, it’s cold outside

It is cold outside.12 cm de neige à Paris et…c’est la panique. La ville est paralysée. La SNCF, une fois de plus à l’arrêt. Des malheureux parfois imprudents dorment coincés dans leur voiture.

Et maintenant, « it is very cold outside », grand froid et neige. Pour vous réchauffer, je vous donne une solution : ce WE restez chez vous ou chez des amis et écoutez de la musique, du jazz chaleureux, de la bossa-nova ensoleillée, du rock fiévreux ou du classique brûlant.

Pour « célébrer » cette neige historique à Paris -record depuis 30 ans -, je vous propose un standard du jazz Baby it’s cold outside. Ce standard a été composé par Franck Loesser en 1944 et a été repris par maints interprètes: Samy Davies, Ray Charles, et même Lady Gaga! Je vous propose deux versions celle de Willie Nelson et Norah Jones et aussi celle d’Ella Fitzgerald et Louis Jordan. Deux époques, mais toujours autant de chaleur élégante.

Réchauffez-vous !

Willie Nelson Feat. Norah Jones
Ella Fitzgerald et Louis Jordan
Paris, il a deux jours ….. 

Elégance

L’élégance,

Lao tseu aurait dit, (mais je ne suis pas certain, que mes sources soient correctes…)

« La véritable élégance consiste à ne pas se faire remarquer »

Dans ce cas, écoutez Franck Sinatra, sa voix, son swing et son énergie vous permettra de contredire Lao Tseu ;

Sinatra élégant et si remarquable !

Franck Sinatra, you make me feel so young !
Macro de fleur

La tribune des critiques de disques

Interprétation 1

Interprétation 2

Interprétation 3

Interprétation 4

Interprétation 5

Emission de France Musique, la tribune des critiques de disque existe depuis des décennies. Créée en 1946, malgré les changements de titres, le principe est toujours le même, écoute du même morceau avec différentes interprétations. Puis une critique, désormais depuis quelques années, à « l’aveugle ». Jadis, déjà j’écoutais Armand Panigel, Antoine Goléa, Jean Roy et autres, donner leur critique, avec érudition et passion, sans concession sur le grand répertoire. Désormais, chaque dimanche en fin d’après midi, Jérémie Rousseau perpétue cette tradition jubilatoire.

Voici une sélection de cinq interprétations ! de l’air tragique de Addio, Del Passato, parfois précédé de Tesneste la promesse. Dernier acte, Violetta se meurt, elle a tenu sa promesse pour l’honneur de son amant et si jeune, elle en paye le prix fort.

Cinq cantatrices, cinq styles, cinq époques, cinq émotions.

A l’aveugle, laquelle préférez-vous ? Dans un prochain post les résultats !!!! Mais avant nous vous donnerons nos impressions sur  La Traviata donnée ce soir à l’Opéra de Paris.

La traviata Del Passato Verdi
Une fleur

Welcome Back

(Désolé, selon le browser il est parfois nécessaire de cliquer deux fois)

Re bonjour….

J’avais dû arrêter d’animer ce blog pour une seule raison, le manque de temps !

La roue tourne et les circonstances font que, j’ai désormais un peu plus de temps ! Je me permets donc de relancer ce blog (sans engagement éternel). Mais tant que j’aurai un peu de disponibilité, je partagerai photos et morceaux de musique….

Mais une fois la résolution prise, les prises de tête commencent, le choix du premier morceau de musique devient un casse-tête. Quelle oeuvre mettre en ouverture, avec quelle photo ?

Paulo Coelho a dit « Personne ne peut fuir son coeur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit ».

Que dit le coeur ?

Bien-sûr les fondamentaux Bach et Wagner. Etrange duo que tant sépare. Mais le coeur est jaloux et il demande d’élargir le choix à l’opéra classique : Verdi, Mozart, Strauss, Puccini,  (ayant vu une étrange mise en scène de la Bohème tout récemment à l’opéra de Paris, mais on en reparlera dès le prochain post), mais écouter son coeur, c’est aussi ces fins de soirées avec du Jazz vocal :  Elsa, Billy… du saxo Coltrane, Getz…l’inusable Bruce Springsteen et les chansons interminables de Genesis (les impératifs marketing interdisent maintenant de tels morceaux !) ou alors Brel, Jean Ferrat, Barbara… Ou grâce aux conseils de notre ami Alex, ces nouveaux artistes originaux et singuliers.

Donc pas facile de choisir. Mais pour un come-back, je vais faire une pirouette et on va laisser pour quelques jours, les chefs d’oeuvre du répertoire classique, du Jazz, de la variété et des éternels du Rock pour reprendre un belle mélodie de Norah Jones qui évoque un retour  : Back to Manhattan, illustrée par une photo prise à New York, il y a quelques années.

Welcome back

Norah Jones : Back to Manhattan Album : the Fall
Coucher de soleil sur quelques tours de Manhattan